❝Pretty Little Liars ❞


 

Partagez | 
 

 Parce que l'amour peut résister à tout ft Lily

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage


You want to know me ??

✔Ton surnom : Nath
Tes études : 2ème année de littérature
© crédit : xoxo ( merci heaven <3 ) et gif bye
Célébrité : Ian S.
♪♪ Age : 20 ans
ღ♥ Situation : compliqué ( Lily )
Nombre de Mensonges : 989
Réputation : 33
Arrivée à Rosewood : 17/04/2011
Localisation : Dans un bar


Tout sur Moi !!
Age : :
My Little Secret:
mes relations:

MessageSujet: Parce que l'amour peut résister à tout ft Lily   Dim 30 Oct - 9:00


Lily & Nath


3 jours, 3 malheureux jours mais pourtant j’avais l’impression que ça faisait un mois. Le temps n’avançait pas, pire on dirait qu’il me narguait en s’écoulant le plus lentement possible. Pendant que moi j’étais là, à regarder ce fameux temps, et à prier pour qu’il avance plus vite. Mais de toute façon c’était bête, que le temps avance plus vite ou pas ça ne changerait rien. Je serais toujours dans le même état. Pendant trois jours je me suis forcé à me lever le matin, tel un pantin, à m’habiller me préparer et aller en cours. On aurait dit que j’étais en mode pilotage automatique car je ne faisais rien d’autre que ça. Je ne parlais à personne ou presque, je me contentais de prendre les notes en fixant l’horloge situé au dessus du professeur. Les gens ne cherchaient pas à me voir et tant mieux, par contre les filles avaient changés d’habitudes envers moi. D’une parce que j’étais célibataire et de deux parce que je venais de reprendre mon ancienne réputation, celle de tombeur qui faisait craqué toutes les filles. Avant j’avais adoré cette réputation et je m’en étais bien servis, là je m’en fichais royalement. Je n’accordais aucun regard aux filles, aucunes paroles, il n’y avait qu’une seule fille qui n’était pas intéressé, la seule fille que j’aimais: Lily.

Lily, la femme de ma vie. Des mois qu’on ne s’était pas vu, des mois om j’étais avec heaven avec l’espoir de me remettre de cette rupture. Puis elle été rentrée. Une rentrée surprise qui m’avait fait bizarre. On s’était revu et j’avais découvert que j’avais toujours d’aussi forts sentiments pour lily. J’avais rompu avec heaven pour me mettre avec Lily. Une rupture qui avait fait jazzé pleins de gens. Une rupture difficile qui n’améliorait pas ma situation. Mais j’avais enduré ça parce que j’étais avec Lily et que rien d’autre ne comptait. Je l’aimais, plus que tout au monde, peut importe sir les autres mes détestes vous savez. Mais malgré tout ça, malgré tous nos efforts nous voilà de nouveau séparé. Ne séparation dure, et voulue par Miss A en personne. J’avais du lui mentir,, et lui dire que je l’avais trompé. Le pire mensonge de ma vie. Dès que j’avais prononcé ces paroles je savais que je perdais Lily pour toujours. Plus jamais elle ne m’accordera sa confiance et une relation sans confiance ce n’était tout simplement pas possible.

Alors maintenant je trainais dans le campus, tel une larve humaine qui ne faisait plus rien de ses journées. Je crois même que j’avais mal boutonné la chemine mais bon c’était pas grâce, ça donne un genre.
Il était l’heur d’aller manger et je fila dans la cafétéria. Une fois mon sandwich en main j’allais me rendre dehors pour aller manger loin des regards des gens, quand je vit une fille assise à une table, avec une autre personne qui je crois était Savannah. Elle était blonde et je la reconnaissais entre mille: c’était Chelsea, la meilleure amie de Lily. Mais Lily n’était pas là. Bizarre, Lily mangeait toujours avec elle à midi, et aujourd’hui elle avait cours normalement. Si elle n’était pas là c’était que quelque chose clochait. Et dans ma tête, sans réfléchir, je me suis mit à marcher droit vers leurs table pour leur poser une question.


-Salut les filles, vous avez vu Lily?

Je me suis rendu compte après avoir posé ma question que j’avais agit comme le petit ami inquiet pour sa copine, et non comme un ex petit ami qui lui avait brisé le cœur. Je n’avais aucun droit de poser cette question et Chelsea devait se dire la même chose puisqu’elle me fixa bizarrement avant de secouer la tête. Mais avant qu’elle dise quelque chose je la coupa.

-je sais, j’ai aucun droit de me poser cette question mais je veux juste savoir pourquoi elle n’est pas là avec vous, c’est tout.
-J’en sais rien Nath, ok ? Elle n’est pas venue en cours depuis trois jours, elle m’a juste envoyé un sms hier soir pour me dire qu’elle n’allait pas en cours.
-Merci Chelsea


Elle me jeta un regard de reproche. Je ne pouvais pas lui en vouloir. Puis je suis partis. Il fallait que je sorte de la cafétéria pour me rendre au parking afin d’accéder à ma voiture. Je devais me rendre chez Lily, pour savoir comme elle allait parce que je m’inquiétais, ce qui été tout à fait compréhensible. Je détestais faire souffrir Lily. J’ai du conduire super vite car à peine 5 minutes plus tard j’arriva devant l’immeuble où habitait Lily. Je me gara et sortis pour monter les escaliers et arriver devant son appartement. A ce moment là je prit une grande inspiration et tapa. Aucune réponse

TOC TOC TOC
(aucunes réponses )
-TOC TOC TOC !! Lily !! C’est moi nath
(aucunes réponses encore )
-TOOOOOOC TOCCCCCCCCCC !!

Mes toc se faisaient plus fort si bien que j’entendit Lily dire

-Fiche moi la paix !!
Ah au moins elle été vivante. C’était le principal. Maintenant il fallait qu’elle ouvre la porte.


-Lily ! Ouvre la porte !Je veux juste m’assurer que tu vas bien !! Que t’es pas blessé ! Lily je te jure que si tu n’ouvre pas j’appelle le concierge ou pire les flics !! Et je ne plaisante pas.

Je ne rigolais pas du tout, vous devez vous en doutez. Alors j’attendais que Lily ouvre. Je priais pour qu’elle ouvre. Mais d’un coté de comprendrais si elle n’ouvre pas. Les secondes passés et la porte restés fermé. Alors je poussa un petit soupire et m’adossa contre sa porte avant de tomber lentement par terre pour m’assoir, le dos toujours adossé contre sa porte. Assez dangereux parce que si Lily ouvre, je me la prend. Mais bon, c’était un risque que j’étais prêt à prendre.


-Lily !! Je suis désolé .. Je .. S’il te plait, ouvre moi la porte

J’avais un ton suppliant maintenant parce que j’avais perdu tout espoir qu’elle l’ouvre

¤ ¤ ¤ ¤ ¤ ¤ ¤ ¤ ¤ ¤ ¤ ¤ ¤ ¤ ¤ ¤ ¤ ¤ ¤ ¤ ¤
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


You want to know me ??

✔Ton surnom : Lil'
Tes études : Etudes de droit
© crédit : Bazzart <3
Célébrité : Nina Dobrev
♪♪ Age : 20 ans
ღ♥ Situation : Brisée

Nombre de Mensonges : 424
Réputation : 32
Arrivée à Rosewood : 05/05/2011
Age : 27
Localisation : Rosewood


MessageSujet: Re: Parce que l'amour peut résister à tout ft Lily   Mar 1 Nov - 7:32

Nath & Lily
Parce que l'amour peut résister à tout


3 jours. 3 jours déjà que mon monde s'était écroulé. 3 jours déjà que j'avais perdu Nath, l'homme que j'aimais plus que tout. 3 jours, 72h, 4320 minutes, 259 200 secondes. Et je n'avais pas fait grand chose de toutes ces minutes à part pleurer. Je n'avais même pas eu le courage de retourner en cours. Moi, Lily-Rose, élève plus que sérieuse de Rosewood, séchait les cours depuis 3 jours. J'avais quand même eu le courage d'appeler mon professeur principal, lui disant que j'étais clouée au lit, une grippe ou un virus tenace et que je n'avais même pas la force d'aller voir un médecin. Après tout, la maladie d'amour n'était pas encore reconnue comme excuse valable pour rater 3 jours de cours. Je n'avais même pas vu Chelsea, me contentant de lui envoyer quelques sms pour la rassurer un peu sur mon état. J'étais encore en vie, mais j'avais envie de rester seule. Elle avait compris cela, se rappelant qu'après sa rupture avec Kévin, elle aussi s'était un peu isolée du monde pendant quelques temps. Je n'avais pas le courage de me retrouver face à lui. Ou encore pire, face à Heaven qui avait suivi avec satisfaction notre rupture en direct. A un moment, j'avais cru voir un bref éclat de tristesse devant ma détresse et mes larmes, mais elle avait vite retrouvé son sourire éclatant. Je savais déjà que tout le campus était au courant de cette rupture plus que surprenante et je n'avais pas la force d'affronter des sourires moqueurs ou des regards plein de pitié. Je ne voulais plus sortir de chez moi, voilà ce que je voulais.

Alors, depuis 3 jours, je me terrai dans mon petit appartement, ne mangeant qu'un peu de glace au chocolat devant la quantité de films à l'eau de rose que je regardais. Je savais qu'un jour ou l'autre, j'allais devoir sortir de chez moi, affronter de nouveau le monde réel, le campus, Nath mais pour l'instant, je repoussai l'échéance à plus tard. Je me laissais une semaine minimum. Après, je verrais. Chelsea m'avait dit qu'elle passerait ce week-end, qu'elle voulait bien respecter quelques jours d'enfermement mais pas plus. Elle savait que sa visite me ferait du bien et qu'elle m'aiderait sûrement à me remettre un peu de ma rupture. Mes nuits étaient courtes, et je faisais cauchemars sur cauchemars. Je ne pouvais tout simplement pas y croire. Parfois, le matin en me réveillant, je me disais que cette scène près du campus n'avait jamais eu lieu, que c'était juste un cauchemar mais très vite la réalité reprenait le dessus et les larmes coulaient de nouveau. Je me repassai notre histoire depuis le début, cherchant à comprendre ce qui avait cloché, ce que j'avais pu faire de mal pour qu'il finisse dans les bras d'une autre et qu'il me largue comme ça, devant son ex. Mais j'avais beau cherché, je ne comprenais pas. Nath et moi, c'était une histoire passionnelle. On avait mis du temps à se découvrir, à se chercher et à se trouver, mais lorsque notre relation démarra, on était tout de suite devenus fusionnels, inséparables. Lui qui avait toujours eu du mal à se lancer dans une relation sérieuse, il avait totalement changé pour moi. Pour nous. Il m'accordait une place primordiale dans sa vie, chose qu'il ne faisait jamais avant, et il n'avait pas peur de me dire ce qu'il ressentait. Bien sûr, mon retour en France avait tout gâché et nous nous étions séparés à contre-coeur. C'était tellement dur de quitter quelqu'un qu'on aimait encore. Mais à mon retour, les choses étaient vite redevenues ce qu'elles étaient. Nath s'était rendu compte qu'il m'aimait encore, moi je le savais déjà en revenant, troublée par le vide qu'il avait laissé et nous nous étions remis ensemble. On avait traversé une sale période, affrontant les regards des gens mais on était ensemble. On s'aimait. Et pourtant, malgré tout ça, il m'avait trompée. Après même pas un mois de nouvelle relation.

C'était ça l'amour, alors ? Croire en une personne plus que tout, tout lui donner pour finalement se rendre compte qu'on n'était bien peu de choses pour lui ? Si c'était ça, je ne voulais plus revivre ça. A quoi bon ? Même si tous les instants que j'avais eus avec Nath m'avaient à chaque fois plongé dans un bonheur que je n'aurais cru possible, si c'était pour autant souffrir à la fin, je n'en voyais vraiment pas l'intérêt. Et je ne voulais pas lui donner à Heaven la satisfaction de me voir comme ça. Il fallait donc que je me bouge et vite. Finies les journées à traîner en jogging en espérant que ça irait mieux demain. Je voulais que ça aille mieux et tout de suite. Alors, je jetai mon pot de glace déjà presque vide, et me fis pour la première fois depuis 3 jours un vrai repas : steack haché et pâtes. Bon, c'était basique mais c'était un premier pas. Je me rendis compte qu'il était à peine midi lorsque j'avalai ma première bouchée mais j'avais faim. La glace ne pouvait pas nourrir indéfiniment mon corps ! Après ça, je fonçai sous la douche. Le jet d'eau brûlant me fit du bien. Aujourd'hui, je ne passerais pas la journée en jogging. Non, j'allais m'habiller et même sortir un peu. out le monde serait en cours donc je ne risquais pas de croiser quelqu'un en sortant dans le centre-ville. Je sortais de la douche, enfilant mon peignoir rose lorsque des coups à ma porte me firent sursauter. Qui pouvait donc venir me voir ? Chelsea m'avait dit qu'elle passerait ce week-end, Savannah aussi. Je n'avais pas énormément d'amies en ce moment donc peu de gens étaient susceptibles de frapper à ma porte un jour de cours. Encore des coups. Et une voix qui s'éleva comme un murmure faisant battre mon coeur à mille à l'heure. C'était lui. L'homme qui m'avait plongé dans les ténèbres 3 jours plus tôt. Qu'est ce qu'il pouvait bien faire ici ? Je resserrais mon peignoir et m'approchais de la porte à pas de loups. Je pouvais faire semblant d'être absente, c'était sûrement le mieux. Un troisième coup, plus fort que les précédents, me fit de nouveau sursauter. Non, je ne voulais pas le voir et il devait le savoir.


- Fiche moi la paix !

Je crus presque entendre un soupir de soulagement. Qu'est ce qu'il croyait ? Que je gisais morte dans ma baignoire ? Je me demandais vraiment ce qu'il voulait. J'avais envie de lui ouvrir pour pouvoir lui demander mais en même temps, j'avais peur. Peur de me trouver devant lui, de craquer, de laisser une fois de plus les larmes couler.

-Lily ! Ouvre la porte !Je veux juste m’assurer que tu vas bien !! Que t’es pas blessé ! Lily je te jure que si tu n’ouvre pas j’appelle le concierge ou pire les flics !! Et je ne plaisante pas.


Je soupirai. Le connaissant, il aurait été tout à fait capable d'appeler les flics pour qu'ils viennent enfoncer la porte. Je savais qu'il était tenace et lorsqu'il avait quelque chose en tête, il était difficile de le faire changer d'avis.

- Je ne suis pas blessée, tu peux t'en aller maintenant. Je n'ai pas envie de te voir et encore moins de te parler alors pars !

Je m'appuyais contre la porte comme si j'allais pouvoir le chasser comme ça. Je ne voulais pas qu'il s'inquiète pour moi. Je ne comprenais même pas pourquoi il était inquiet. Après tout, c'était de sa faute. Il m'avait trompée, rabaissée, humiliée et maintenant il était devant ma porte à s'inquiéter. Je pensais qu'il ne tenait plus à moi pour pouvoir me faire un truc comme ça. Et pourtant, il était là. Que devais-je faire ?


-Lily !! Je suis désolé .. Je .. S’il te plait, ouvre moi la porte


Je ravalai un sanglot, et essuyai une larme rebelle qui coulait le long de ma joue. Son ton suppliant me faisait mal. Je le connaissais par coeur et je devinai au ton de sa voix qu'il se sentait mal lui aussi. Et ça, je ne le supportais pas. J'avais beau le détester de m'avoir fait mal comme ça, je savais que mon coeur continuait de l'aimer. On efface pas l'amour comme ça en 3 jours. Ca serait trop simple, trop beau. Tiens, toi tu m'as fait mal, alors je décide de t'effacer, de te rayer de ma vie, d'effacer tous nos souvenirs. Un peu comme ce films là, Eternal Sunshine of Spotless mind. On devrait inventer quelque chose comme ça. Un truc révolutionnaire qui nous ferait tout oublier. Mais, même si j'avais mal, je n'étais pas sûre de vouloir oublier tout ce que j'avais vécu avec Nath. Il avait été ma plus belle histoire. Et pour ça, je devais m'expliquer avec lui. De toute façon, si je ne le faisais pas maintenant, il me parlerait sur le campus et c'était encore pire. J’entrebâillais donc légèrement la porte et je vis assis contre ma porte, un petit mouvement de surprise s'échappant de lui. Il ne s'attendait certainement pas à ce que je lui ouvre. J'attendis qu'il se lève pour lui lancer un regard accusateur.

- Qu'est ce que tu fais là ?


¤ ¤ ¤ ¤ ¤ ¤ ¤ ¤ ¤ ¤ ¤ ¤ ¤ ¤ ¤ ¤ ¤ ¤ ¤ ¤ ¤

    " Would you dance if I asked you to dance ? Would you run and never look back ? Would you cry if you saw me crying? And would you save my soul, tonight ? "
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


You want to know me ??

✔Ton surnom : Nath
Tes études : 2ème année de littérature
© crédit : xoxo ( merci heaven <3 ) et gif bye
Célébrité : Ian S.
♪♪ Age : 20 ans
ღ♥ Situation : compliqué ( Lily )
Nombre de Mensonges : 989
Réputation : 33
Arrivée à Rosewood : 17/04/2011
Localisation : Dans un bar


Tout sur Moi !!
Age : :
My Little Secret:
mes relations:

MessageSujet: Re: Parce que l'amour peut résister à tout ft Lily   Lun 14 Nov - 5:19


Lily & Nath


Honnêtement A était douée, elle savait comment faire du mal aux gens sans se salir les mains. Elle savait appuyer sur la corde sensible pour qu’on fasse exactement ce qu’elle désirait. Et quand elle était en colère, il valait mieux ne pas se trouver sur son chemin. On l’avait dénoncé aux policier. Pourtant les flic étaient incapable de savoir qui c’était. Ils avaient retracé les sms sans succès. Elle était comme un fantôme, quand on est sur le point de l’attraper, elle s’évapore entre nos doigts. On avait voulu jouer aux plus forts et A nous avaient fait clairement comprendre qu’elle gagnerait toujours. Et elle avait gagné, j’avais rompu avec Lily. Elle m’avait fait rompre avec Lily. Et je suis sur qu’elle devait savourer sa victoire quelque part.

Moi je ne savourais rien du tout, mais je déprimais justement. Ca faisait 3 jours que j’étais officiellement célibataire et ça me rongeait petit à petit. J’avais l’habitude de lui envoyer des sms quand je me réveillais mais là je devais me forcer pour ne pas le faire. J’avais l’habitude de la retrouver avant les cours mais là aussi je me rendais directement en cours. J’avais l’habitude de manger avec elle à midi, et là encore je préférais mangeais dans le parc du campus, dans un endroit éloigné. 3 jours et j’avais l’impression que ça faisait une éternité.

Ca fait aussi 3 jours que Lily n’avait pas remis les pieds en cours et je commençais à m’inquiéter alors j’étais partis la voir avec l’intention de savoir si elle n’était pas allongée dans sa cuisine, raide morte. J’avais tambouriné à sa porte encore et encore jusqu’à ce qu’elle me dise de lui foutre la paix. Je poussa un soupire, Lily respirait encore mais c’est pas pour autant que je m’en alla. En fait j’avais eu s juste envie de prendre de ses nouvelles mais la voir enfermé chez elle, dans cet état ça me fit réfléchir. Est-ce que j’allais laisser A gagner? Non, hors de question, j’allais me battre pour la femme que j’aime !

Lily refusait de me parler et je me mit à la supplier de m’ouvrir, je voulais lui parler. Puis je me mit par terre, adossait contre le mur. A cet instant là je me suis dit que tout été fini, que jamais plus je ne récupèrerais Lily et j’avais envie de pleurer. Mais aucunes larmes ne coulaient. J’étais tellement trop es en colère contre A pour pleurer ! J’avais envie de savoir qui elle était et de lui faire payer tout ça !!! Si jamais je découvre qui elle est, elle allait passer un sale quart d’heur avec moi, je pouvais le certifier

Finalement la porte s’ouvrit et Lily apparut. Etonné qu’elle est ouverte la porte je me releva et elle me demanda ce que je faisais là. Je la regarda un instant, trop content de pouvoir voir ses magnifiques yeux à nouveaux. Son visage m’avait manqué. Après cette courte pause à la regarder je dégluti péniblement et pinça mes lèvres avant de répondre.

-Je peux tout t’expliquer

Lily fit un signe de tête comme pour me montrer qu’elle ne voulait absolument pas entendre ce que j’avais à dire mais je ne la laissa pas m’interrompre. Je devais me lancer !!

-Je t’ai menti Lily ! Jamais je ne te tromperais !!! On m’a forcé ! A ma forcé ! Elle était en colère parce qu’on l’a dénoncé aux flics alors elle m’a dit de rompre avec toi sinon elle révélerait mon secret ! J’avais pas le choix mais je regrette ! Je regrette de ne as avoir essayé de trouver une solution.

Je marqua une pause pendant que Lily digérait la nouvelle. Je ne savais pas si elle me croyait, elle ne laissa rien paraitre et moi je me tenais là, devant elle, en attendant de savoir si elle me croyait.

-Tu sais bien que jamais je ne t’aurais trompé Lily ! Pas après tout ce qu’on a traversé ! Je prendrais pas ce risque idiot et prendre le risque de te perdre ! Tu comptes trop pour moi.

Je n’avais plus rien à dire. Je baissa la tête, légèrement honteux en attendant de savoir ce que Lily allait dire.

¤ ¤ ¤ ¤ ¤ ¤ ¤ ¤ ¤ ¤ ¤ ¤ ¤ ¤ ¤ ¤ ¤ ¤ ¤ ¤ ¤
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


You want to know me ??

✔Ton surnom : Lil'
Tes études : Etudes de droit
© crédit : Bazzart <3
Célébrité : Nina Dobrev
♪♪ Age : 20 ans
ღ♥ Situation : Brisée

Nombre de Mensonges : 424
Réputation : 32
Arrivée à Rosewood : 05/05/2011
Age : 27
Localisation : Rosewood


MessageSujet: Re: Parce que l'amour peut résister à tout ft Lily   Sam 19 Nov - 16:30

Nath & Lily
Parce que l'amour peut résister à tout


Alors que je m'enfermais chez moi depuis trois jours, refusant même d'aller en cours pour ne pas croiser l'homme qui m'avait brisé le coeur, il fallait qu'il vienne chez moi tambouriner à ma porte. Je ne m'attendais pas à ça. Pourquoi venait-il ? Pour encore me faire plus de mal ? Je ne voulais plus le voir. Je savais que j'allais devoir supporter sa présence, accepter de le croiser sur le campus mais je ne voulais pas qu'il vienne chez moi. Qu'est ce qu'il voulait ? Admirer le désastre ? Vérifier que j'étais bien en train de pleurer toutes les larmes de mon corps ? Je lui en voulais terriblement, j'étais furieuse contre lui, blessée et trahie et pourtant, rien que le savoir derrière la porte mettait du baume à mon coeur. Finalement, il se préoccupait encore de moi, je n'étais pas totalement devenue inintéressante. Je ne savais pas quoi penser et même si au début, je n'avais pas eu envie de lui ouvrir, lui demandant de dégager. Je n'avais pas la force de l'affronter, c'était trop dur. Il m'avait fait tellement mal. Lui seul avait le pouvoir de me détruire. Il était aussi le seul à me rendre heureuse. Vraiment heureuse. C'était ça le pire. Comment l'homme qui vous rendait heureuse, vous faisait sourire pouvait-il vous briser le coeur comme ça et vous humilier en public ? C'était à ne rien y comprendre. D'ailleurs, Chelsea ne comprenait pas. Elle me disait que c'était pas possible, qu'il avait pas pu me faire ça, qu'il était trop amoureux de moi pour ça. Elle m'avait redit encore au téléphone que Nath avait tout sacrifié pour moi : ses amis, sa popularité, sa réputation. Pourquoi tout gâcher aussi stupidement ? Elle n'avait pas tort, mais les faits étaient là. Il avait avoué avoir me tromper. Devant Heaven en plus, qui n'en perdait pas une miette. Moi non plus, je ne comprenais pas comment il avait pu envoyer notre amour valser comme ça pour une simple passade mais malheureusement, je ne pouvais pas me mentir. Je revoyais encore son regard gêné, j'entendais sa voix qui me répétait encore et encore qu'il avait couché avec une autre et qu'il était désolé.

Devant son insistance à vouloir vérifier que tout allait bien, je lui assurai que je n'étais pas blessée et qu'il pouvait s'en aller. Je criais à travers la porte que je n'avais pas envie de le voir. Il me menaçait d'appeler le concierge et je savais qu'il en serait capable, mais je m'en fichais bien. J'espérais qu'il parte et je m'appuyais contre la porte comme s'il allait l'ouvrir d'un instant à l'autre et que ça permettrait de l'empêcher de rentrer. Mais non. Il se contenta de me supplier. Il aurait pu continuer de me menacer longtemps, je n'aurais pas cédé. J'étais têtue quand je voulais et Nath le savait pourtant très bien. Mais entendre sa voix prendre ce ton m'avait toujours fait craquer. Il y avait comme une blessure dans sa voix, et j'avais mal. Pourtant, je n'aurais pas du. J'aurais du le haïr. C'est lui qui m'avait blessé. Pas moi. Je ne devrais pas avoir mal pour lui. Pourtant, j'étais trop gentille et je finis par craquer, entrebâillant la porte. Il était assis contre la porte et il mit un petit moment à réagir comme s'il était surpris de voir que j'ouvrais la porte si facilement. Il s'attendait peut-être à que je le laisse dehors pendant des heures. Mais j'en étais bien incapable. Cependant, quand il se leva et qu'il me regarda, je lui fis mon regard le plus noir et lui demandait ce qu'il voulait. Je ne voulais pas me montrer abattue devant lui et encore moins me mettre à pleurer. Il me restait un peu d'honneur à préserver. Il semblait gêné et il me regarda un instant avant de prendre la parole.


- Je peux tout t’expliquer ...

Je lui lançai un regard presque sarcastique, et j'allais lui dire qu'il avait été suffisamment clair comme ça et que je n'avais pas besoin de plus d'explications mais il ne me laissa pas le temps de parler, se dépêchant de rajouter :

- Je t’ai menti Lily ! Jamais je ne te tromperais !!! On m’a forcé ! A ma forcé ! Elle était en colère parce qu’on l’a dénoncé aux flics alors elle m’a dit de rompre avec toi sinon elle révélerait mon secret ! J’avais pas le choix mais je regrette ! Je regrette de ne as avoir essayé de trouver une solution.

Je le regardai, surprise. Qu'est ce qu'il me disait là ? Il m'avait menti ? Je ne comprenais plus rien. Mon regard était posé sur lui, rempli d'une douce incompréhension. Toute lueur de sarcasme avait quitté mes yeux. Il ne restait que des questions à l'intérieur. Mon esprit bouillonnait, milles questions me venaient. Etait-il sincère ? Avait-il vraiment été manipulé par A. ? C'est vrai que ça pourrait tout expliquer ... Nath me regarda, et son regard profond était sincère. Je le connaissais assez pour savoir lorsqu'il mentait, et là, il n'avait pas l'air de mentir. Mais lorsqu'il m 'avait annoncé qu'il avait couché avec une autre, il n'avait pas l'air d'inventer. Mais j'avais été bien trop bouleversée pour pouvoir penser un instant qu'il pouvait me mentir en me disant ça. Je ne savais plus que penser.

- Tu sais bien que jamais je ne t’aurais trompé Lily ! Pas après tout ce qu’on a traversé ! Je prendrais pas ce risque idiot et prendre le risque de te perdre ! Tu comptes trop pour moi.

Je baissai les yeux, restant un instant hésitante sur le pas de la porte avant de relever le regard vers lui. Je reculai et lui fis signe d'entrer. Si nous devions nous expliquer, nous serions mieux à l'abri des oreilles indiscrètes. Je fermai la porte une fois qu'il fut rentré et lui lançai un regard interrogateur.

- Qu'est ce que c'est cette histoire avec A. ? Je ne sais pas quoi croire, Nath ... J'aimerais tellement te croire, pouvoir me dire que c'est bien vrai, mais c'est dur. J'ai eu tellement mal quand tu m'as dit que tu m'avais trompée. Je n'arrivais pas à y croire. Après tout ce qu'on a vécu, comme tu dis, je ne pouvais réussir à croire que tu avais pu condamner notre histoire pour une histoire d'une nuit. Et si c'est ce que tu me dis est vrai, si A. t'as vraiment forcé, ça expliquerait tout. Et je préfère bien sûr cette version de l'histoire ... Mais ...

Je le regardai avec un petit air triste. J'étais complétement perdue, je ne savais plus qui croire. Si A. était derrière tout ça, et ça ne m'étonnerait pas d'elle, alors Nath n'avait rien fait. J'aimerais tellement y croire. Et quand je le regardais, je voyais son regard qui accrochait le mien, espérant que je le crois. Oui, je voulais y croire. Croire en lui. En notre amour. Mais, j'avais peur.


- Promets moi Nath que c'est bien vrai, que c'est A. qui t'a forcé à faire ça, à le faire de cette façon là, devant tout le monde, devant Heaven ... Je veux te croire tu sais, mais j'ai peur de souffrir de nouveau. Je t'aime tellement et j'aurais jamais cru avoir autant mal. Tes mots m'ont brisés. Et tu semblais tellement ... froid quand tu m'as dit tout ça. Comme si ça ne te faisait rien, comme si tu t'en fichais ...

Mon regard se fit suppliant lorsque je croisais le sien. J'avais besoin de réponses, je voulais qu'il me rassure.


¤ ¤ ¤ ¤ ¤ ¤ ¤ ¤ ¤ ¤ ¤ ¤ ¤ ¤ ¤ ¤ ¤ ¤ ¤ ¤ ¤

    " Would you dance if I asked you to dance ? Would you run and never look back ? Would you cry if you saw me crying? And would you save my soul, tonight ? "
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


You want to know me ??

✔Ton surnom : Nath
Tes études : 2ème année de littérature
© crédit : xoxo ( merci heaven <3 ) et gif bye
Célébrité : Ian S.
♪♪ Age : 20 ans
ღ♥ Situation : compliqué ( Lily )
Nombre de Mensonges : 989
Réputation : 33
Arrivée à Rosewood : 17/04/2011
Localisation : Dans un bar


Tout sur Moi !!
Age : :
My Little Secret:
mes relations:

MessageSujet: Re: Parce que l'amour peut résister à tout ft Lily   Ven 13 Jan - 17:09


Lily & Nath

Lily, deux syllabes, un mot, un prénom .. Qui avait le don de me donner le sourire immédiatement. J’étais peut-être vieux jeu depuis quelques temps mais j’aimais Lily, je l’aimais plus que je ne pouvais le décrire et maintenant je n’étais plus avec elle, à cause de moi et ça me brisais le cœur. Mais ça devais encore plus briser le cœur à Lily. Après tout elle était persuadée que je l’avais trompé et elle l’avait tout de suite cru. Je ne pouvais pas lui en vouloir, après tout j’avais un passé que je traînais derrière moi te un fardeau. J’avais trompé heaven alors pourquoi pas Lily. Sauf que je ne l’ai pas trompé bien évidemment. Jamais je ne pourrais la tromper, à part si on me viole mais bon là ce ne serait pas de ma faute. Et là j’étais devant chez elle à tambouriner comme un dingue pour qu’elle ouvre. Je devais lui parler, AU diable A !! Elle ne voulait pas qu’on soit ensemble ? Comme si ça allais me retenir. Elle valait tous les sacrifices du monde.

Lily ouvrit la porte, visiblement peu contente de me voir. Je ne lui en voulais pas. Après tout, c’était ma faute si on était arrivé là. Puis avant qu’elle n’ai eu le temps de parler je me suis mit à parler à toute vitesse en lui expliquant tout. Je lui dit toute la vérité:! Que A m’avait manipulé, que je ne l’avais pas trompé, c’était A qui voulait que je rompe et je n’avais pas trouvé d’autres excuses. Elle avait du mal à me croire. Après tout il y a 3 jours je lui avait dit ça et là je disais que j’avais mentis. Elle avait raison d’être septique face à ma révélation. Mais il fallait qu’elle me crois. Parce que je l’aimais trop pour la perdre comme ça.

Alors j’ai plongé mon regard dans le sien. Un regard intense. Je voulais qu’elle lise dans mes yeux. Qu’elle voit que je ne mentais pas. Que je l’aimais et que je ne pourrais jamais la tromper. Puis après le silence je me suis mit à parler. Je voulais lui prendre les mains mais je n’osais pas.

-Lily… je t’assure que je dit la vérité ! Je ne t’ai pas trompé et je regrette de t’avoir fait croire le contraire. J’avais peur à cause de A

Lily repris la parole et ce qu’elle me dit me fit mal au cœur. Mal au cœur parce que je lui avais fait mal au cœur. J’étais sincèrement navré de lui avoir causé autant de tord. Je lui avais fais mal et il est vrais que j’avais été rès froid quand j’avais rompu avec elle. Mais je m’étais montré froid pour ne pas laisser transparaitre mes sentiments parce que sinon elle aurait vu que je mentais et je n’aurais pas pu m’expliquer.

Lily me regarda et hésita. Elle voulait me croire mais je lui avais fait tellement de mal ce jour là, et Heaven en avait rajouté une couche. Je voulais qu’elle comprenne qu’elle était la seule que j’aimais et que tout ça était de la faute de A.

-Je t’aime Lily, je t’ai toujours aimé et je suis désolé d’avoir fait ça. Mais j’avais peur de A. j’avais pas le choix. Et d’ailleurs si elle apprend que je t’ai dit ça…

Je préféra de pas poursuivre… Lily devinerait facilement la suite. Oui, si A apprenait ma visite surprise chez Lily j’aurais des ennuies. Mais je m’en fichais après tout, Lily valait tous les sacrifices du monde. Même celui de voir mon secret dévoilé.
Je m’approcha encore un peu plus de Lily et mon visage se trouva alors à quelques centimètres du sien.

-Je t’aime Lily … crois-moi ! C’était A ! Je suis vraiment vraiment désolé :/

¤ ¤ ¤ ¤ ¤ ¤ ¤ ¤ ¤ ¤ ¤ ¤ ¤ ¤ ¤ ¤ ¤ ¤ ¤ ¤ ¤
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


You want to know me ??

✔Ton surnom : Lil'
Tes études : Etudes de droit
© crédit : Bazzart <3
Célébrité : Nina Dobrev
♪♪ Age : 20 ans
ღ♥ Situation : Brisée

Nombre de Mensonges : 424
Réputation : 32
Arrivée à Rosewood : 05/05/2011
Age : 27
Localisation : Rosewood


MessageSujet: Re: Parce que l'amour peut résister à tout ft Lily   Lun 16 Jan - 11:22

Nath & Lily
Parce que l'amour peut résister à tout


Je ne m’attendais pas à recevoir la visite de Nath ce jour-là et encore moins à ce qu’il s’excuse du mal qu’il m’avait fait. Après tout, il m’avait volontairement avoué devant tout le monde, son ex petite amie comprise, qu’il m’avait trompée, mettant ainsi fin à notre relation et me laissant au fond du trou. Nath et moi, c’était toute une histoire. Lui et moi, on s’était tout de suite plu, et on était sorti ensemble quelques temps après mon arrivée à Rosewood. Lui qui était plutôt volage et séducteur s’était rangé pour moi, et même si son passé était assez lourd, je lui faisais confiance. Alors, imaginez mon désarroi lorsqu’il m’avait avoué m’avoir trompée. Moi qui pensais réellement qu’il avait changé par amour pour moi, je m’étais donc trompée sur toute la ligne. Je l’avais bien entendu tout de suite cru, après tout pourquoi inventer cette histoire ? Pourquoi me faire du mal volontairement ? Alors, le voir là devant moi et l’entendre me supplier de le croire que ce qu’il m’avait dit était un mensonge me semblait un peu gros, et surtout difficile à croire. Et quand il m’expliqua que s’il m’avait dit ça, c’était parce que A. l’avait exigé, je devais avouer que je ne savais plus où j’en étais. Une partie au fond de moi avait très envie de le croire. Je l’aimais toujours bien sûr, je ne pouvais l’oublier comme ça simplement en le désirant très fort. Mais, une autre partie me criait de me méfier. J’avais déjà trop souffert … Je lui demandais donc des explications, j’avais besoin d’en savoir plus. Je ne pouvais me contenter de ça. Il dut lire la perplexité et l’incertitude dans mon regard car il plongea ses yeux clairs dans les miens, me troublant encore davantage, et me dit :

« -Lily… je t’assure que je dit la vérité ! Je ne t’ai pas trompé et je regrette de t’avoir fait croire le contraire. J’avais peur à cause de A. ! »

Je baissais les yeux, incapable de soutenir son regard, et sachant aussi que j’aurais pu céder s’il continuait de me regarder comme ça. Je ne savais plus quoi penser de tout ça, et pourtant j’avais tellement envie de le croire. Mais pourquoi ne m’avait-il pas avoué ça plus tôt ? Le lendemain de notre rupture par exemple ? Pour m’éviter de pleurer tous les jours qui avaient suivi sa déclaration …

« Nath … J’aimerais tellement te croire. Si tu savais comme j’aimerais que ça soit vrai … Mais comment puis-je être sûre que A. était bien derrière tout ça ? Et pourquoi n’es-tu pas venu plus tôt ? »

Elle le défia du regard, voulant à tout prix qu’il lui prouve que tout était vrai, qu’il ne l’avait jamais trompée, et que son amour pour elle était toujours aussi fort. Je continuais sur ma lancée et lui avouais à quel point notre rupture m’avait blessée. Le croire, lui redonner sa chance alors que je n’avais aucune certitude me laissait prendre de nouveau le risque de souffrir, et je n’étais pas prête à ça. Il semblait blessé de mes paroles mais n’en montra rien.

« Je t’aime Lily, je t’ai toujours aimé et je suis désolé d’avoir fait ça. Mais j’avais peur de A. j’avais pas le choix. Et d’ailleurs si elle apprend que je t’ai dit ça… »

Je relevais le regard pour le regarder, il semblait réellement sincère. Il s’approcha doucement de moi, jusqu’à que son visage se trouve tout près du mien. Je ne reculais pas, troublée de le sentir si près de moi. J’avais à cet instant qu’une envie, me blottir contre lui et qu’on oublie tout. Je voulais le retrouver parce qu’il me manquait et que je l’aimais, et que sans lui, tout devenait difficile.

-Je t’aime Lily … crois-moi ! C’était A ! Je suis vraiment vraiment désolé …

Je m’écartais alors de lui, ne pouvant supporter plus longtemps d’être si près de lui et de ne pouvoir le serrer dans mes bras. C’était trop dur. Il avait beau me parler, me jurer qu’il m’aimait et que tout était de la faute de A., je n’arrivais pas à éclaircir mon esprit, je n’arrivais pas à savoir quoi penser, qui croire … Je levais le regard vers lui :

« Je … Je ne sais pas quoi penser Nath. Tu débarques comme ça et tu me dis tout ça, et sincèrement, j’aimerais croire que tu dises vrai. Après tout, c’est tout à fait le genre de A. de faire des trucs comme ça, et en même temps … »

Je m’interrompis un instant, repensant aux paroles d’Heaven sur Nath. Elle m’avait clairement dit que Nath était un séducteur et que la fidélité n’avait jamais été son fort. Pour elle, on ne pouvait pas changer. Il ne pouvait pas changer. Alors, peut-être n’avait-il pas menti ? Je soupirais, et sentis les larmes me monter encore aux yeux. Si tout pouvait être plus simple …

« Je sais que tu n’as aucun moyen de me prouver ce que tu avances, et pourtant ça rendrait les choses tellement plus simples.»

Je baissais les yeux et restais un moment silencieuse avant de poursuivre :

« Je suis désolée Nath mais je … Je ne peux pas te croire comme ça. J’ai besoin de temps pour réfléchir à tout ça.»

¤ ¤ ¤ ¤ ¤ ¤ ¤ ¤ ¤ ¤ ¤ ¤ ¤ ¤ ¤ ¤ ¤ ¤ ¤ ¤ ¤

    " Would you dance if I asked you to dance ? Would you run and never look back ? Would you cry if you saw me crying? And would you save my soul, tonight ? "
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


You want to know me ??

✔Ton surnom : Nath
Tes études : 2ème année de littérature
© crédit : xoxo ( merci heaven <3 ) et gif bye
Célébrité : Ian S.
♪♪ Age : 20 ans
ღ♥ Situation : compliqué ( Lily )
Nombre de Mensonges : 989
Réputation : 33
Arrivée à Rosewood : 17/04/2011
Localisation : Dans un bar


Tout sur Moi !!
Age : :
My Little Secret:
mes relations:

MessageSujet: Re: Parce que l'amour peut résister à tout ft Lily   Jeu 26 Jan - 13:44


Lily & Nath


Laisser quelqu’un contrôler sa vie était dure. Je ne voulais pas qu’on la contrôle mais je n’avais pas le choix. J’étais comme au second plan de ma propre vie et celle qui se trouvait au premier plan était A, une garce superficielle qui aimait se mêler de ma vie. Elle faisait même de ma vie un enfer, contrôlant chaque minutes de chaque secondes. Si j’avais l’impression des fois que ça allait, qu’elle m’avait oublié, elle revenait vite me faire signe et me narguait en disant en gros qu’elle était toujours là et que je faisais uniquement ce qu’elle voulait bien que je fasse. Actuellement je me trouvais devant chez Lily pour lui avouer la vérité mais je savais très bien que dans pas longtemps A allait revenir dans ma vie pour me dire que je n’aurais pas du agir de la sorte. Mais j’en assumais pleinement les conséquences, même si pour le moment ça ne servait à rien. C’est vrais, j’avais peut-être avoué la vérité à Lily, mais ce n’était pas pour autant qu’elle me pardonnait. Elle se méfiait, se demandait où était le vrais du faux et elle n’avait pas tord. Mais je ne perdais pas espoir, je savais qu’elle allait finir par me croire et qu’un jour on pourrait vivre l’histoire qu’on devait vivre ensemble.

Lily m’annonça qu’elle avait du mal à me croire, ce que je comprenais parfaitement bien sur. Qui croire dans cette histoire ? Si les rôles avaient été inversés j’aurais moi aussi été septique et j’aurais voulu réfléchir pour mettre tout ça au clair. J’aurais voulu avoir une preuve mais j’avais effacé le message de A. je n’avais pas eu le courage de garder son message dans ma boite de réception. Alors là elle allait devoir me croire sur parole.

-Si je pouvais t’apporter la preuve je le ferais mais je n’en ai plus, j’ai effacé son message. Et si j’ai mit autant de temps avant de t’en parler c’est parce que je ne savais pas quoi faire. A connait quelque chose sur ma vie et elle me menace avec ça. C’est quelque chose de très personnelle. Je n’ai pas spécialement envie qu’elle en parle à tout le monde. Mais là je men fiche du risque que je prend. Je tient beaucoup trop à toi pour risquer de te perdre.

Et voilà, maintenant Lily m’annonçait vouloir du temps pour réfléchir à tout ça. Quand elle m’annonça ça je baissa les yeux. C’était la phrase que je regrettais d’entendre. Après tout ce qu’il s’était passé maintenant Lily doutait de ma parole. Avant elle m’aurait cru sur parole, sans hésiter, mais maintenant tout été différent. Est-ce que je l’avais vraiment perdue pour toujours ? Au fond de moi je me disais que oui, mais j’avais quand même l’espoir qu’on puisse être de nouveau ensemble. Alors je n’allais pas perdre espoir. Non, Lily et moi c’était possible et je n’allais pas laisser A gagner la partie. Non, qu’elle aille au diable.

Maintenant Lily s’était reculée: un signe pour bien me faire comprendre qu’elle n’allait pas me pardonner maintenant. J’aurais voulu l’embrasser, la prendre dans mes bras, lui dire tout ça au creux de l’oreille mais Lily s’était écarté et je fit deux pas en arrière moi aussi. Je respectais son choix même si je ne l’aimais pas.

-Je comprend …

Petite pause où je baissa les yeux avant de la regarder dans les yeux une nouvelle fois.

-Après tout ce qu’il s’est passé tu doutes de ma parole. Il fut un temps où tu m’aurais cru sur parole… mais c’est fini et je ne peux m’en prendre qu’à moi-même. Sache que je ne ment pas et que je compte tout faire pour te récupérer. Tu as besoin de temps, je t’en laisserais mais je n’abandonnerais pas, je ne laisserais pas A gagner parce que je sais qu’entre toi et moi c’est plus fort. Je sais qu’on peut être plus fort que A. [… ] ne laisse pas A gagner s’il te plait. Ne la laisse pas mettre un terme à notre relation. Ne la laisse pas faire ça…

J’avais prononcé les dernières phrases d’un ton légèrement suppliant. Ce n’était pas fait exprès, c’était sortis tout seul. Et maintenant c’était trop tard pour revenir en arrière mais tant pis. Au moins Lily savait ce que je pensais. Je n’essayais pas de la culpabiliser, non rien de ça. Je voulais juste qu’elle comprenne que A ne pouvait pas faire ça , et que je n’allais pas la laisser faire. C’était d’ailleurs la raison pour laquelle je me trouvais ici : pour ne pas laisser A gagner.

Je poussa alors un léger soupire et la regarda à nouveau, me demandant si maintenant je devais y aller. Mais je n’avais pas spécialement envie de partir, car pour moi il y avoir toujours une petite chance. Croire aux miracles ça fait pas de mal non ?

-bref, je te laisserais tout le temps dont tu auras besoins …. Mais je vais te le répéter une nouvelle fois pour que tu comprenne vraiment ça … Je ne t’ai pas trompé Lily. Je n’aurais jamais pu te tromper Lily. Jamais…

Je pinça les lèvres, légèrement honteux. Maintenant la balle était dans son camp. A elle de faire ce qu’elle devait faire.

¤ ¤ ¤ ¤ ¤ ¤ ¤ ¤ ¤ ¤ ¤ ¤ ¤ ¤ ¤ ¤ ¤ ¤ ¤ ¤ ¤
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


You want to know me ??

✔Ton surnom : Lil'
Tes études : Etudes de droit
© crédit : Bazzart <3
Célébrité : Nina Dobrev
♪♪ Age : 20 ans
ღ♥ Situation : Brisée

Nombre de Mensonges : 424
Réputation : 32
Arrivée à Rosewood : 05/05/2011
Age : 27
Localisation : Rosewood


MessageSujet: Re: Parce que l'amour peut résister à tout ft Lily   Jeu 2 Fév - 7:51

J’avais terriblement envie de croire aux paroles de Nath. Croire qu’il ne m’avait pas trompée, qu’il n’avait pas foutu en l’air notre relation pour une histoire d’une nuit. Après tout, c’était tentant. Depuis cette révélation, cette nouvelle qui avait brisé notre couple encore plus vite que le temps qu’il nous avait fallu pour nous retrouver, le monde entier semblait s’être arrêté de tourner. Ma vie semblait s’être figée. Nath me manquait. Le vide qu’il avait laissé dans ma vie semblait ne pas pouvoir se remplir quoique je fasse. Etait-ce possible d’oublier quelqu’un aussi facilement ? Pouvait-on vraiment oublier notre premier amour ? Celui-là même qu’on pensait voir durer toujours ?

Il était venu se faire pardonner, m’avouer que cette rupture n’était en rien volontaire de sa part. C’était A. qui l’avait menacé, et il avait cédé. Mais, il regrettait, il me regrettait. Le croire était tentant. Nath ne m’avait jamais menti. Jamais. Du moins, à ce que j’en savais. Mais, malgré tout, ma confiance en lui semblait s’être brisée depuis cet aveu. Peu sûre de moi, timide, je devais avouer que j’avais mis du temps à croire en lui et en son amour. Je me demandais souvent comment un mec comme lui pouvait s’intéresser à moi ? Et quand il m’avait annoncé qu’il m’avait trompée, toutes mes craintes, tous mes doutes étaient ressortis. Je ne savais que croire. Je lui fis part de ce que je ressentais, mettant en doute sa parole, et je vis bien qu’il était affecté du ton que j’avais pris.

Si je pouvais t’apporter la preuve je le ferais mais je n’en ai plus, j’ai effacé son message. Et si j’ai mit autant de temps avant de t’en parler c’est parce que je ne savais pas quoi faire. A connait quelque chose sur ma vie et elle me menace avec ça. C’est quelque chose de très personnelle. Je n’ai pas spécialement envie qu’elle en parle à tout le monde. Mais là je men fiche du risque que je prend. Je tient beaucoup trop à toi pour risquer de te perdre.

Je le dévisageais tentant de lire la vérité dans ses yeux. Ses yeux clairs magnifiques dans lesquels j’aurais pu me noyer. Rien ne semblait annoncer qu’il mentait. Et moi dans tout ça, je ne savais plus que penser, que croire. A ce moment très précis, j’avais juste envie de me blottir contre lui et de tout oublier. Mais, ça, malheureusement, c’était impossible.

« Nath … Je sais que A. serait tout à fait capable de faire ça … Après tout, elle menace tout le monde, et je suppose qu’on a tous nos petits secrets … Mais … Quoiqu’il en soit, tu m’as déjà perdue. Tu as pris le risque de me perdre en me quittant, et même si maintenant, tu regrettes, tu l’as quand même fait.»

Je lui lançais un regard malheureux. A ce moment-là, je devais avouer que j’étais égoïste. Je ne pensais qu’à moi. Je ne tentais même pas de mettre à sa place, de savoir ce que MOI, j’aurais fait si A. m’avait menacé de révéler mon secret si je ne le quittais pas. Est-ce que sur le coup de la panique, je ne l’aurais pas quitté ? J’étais bien incapable de répondre à cette question … Après avoir discuté de tout ça, je lui annonçais que j’avais besoin de temps. Je ne voulais pas me précipiter, non. Je devais réfléchir à tout ça. Il baissa les yeux, malheureux de m’entendre dire ça, j’imagine. Il s’était approché de moi, et j’avais reculé, malgré moi, lui montrant ainsi que je ne pouvais pas pour l’instant lui donner de réponse. Il finit par lever les yeux, et soupira.

Je comprend …

Il marqua une courte pause avant de reprendre.

Après tout ce qu’il s’est passé tu doutes de ma parole. Il fut un temps où tu m’aurais cru sur parole… mais c’est fini et je ne peux m’en prendre qu’à moi-même. Sache que je ne ment pas et que je compte tout faire pour te récupérer. Tu as besoin de temps, je t’en laisserais mais je n’abandonnerais pas, je ne laisserais pas A gagner parce que je sais qu’entre toi et moi c’est plus fort. Je sais qu’on peut être plus fort que A. [… ] ne laisse pas A gagner s’il te plait. Ne la laisse pas mettre un terme à notre relation. Ne la laisse pas faire ça…

Je baissais les yeux, me rendant compte qu’il avait raison. Avant, je l’aurais cru sur parole. Je n’aurais jamais douté de lui. Et aujourd’hui … Aujourd’hui, je le croyais sans même douter un instant lorsqu’il m’avouait m’avoir trompé, et je refusais de le croire lorsqu’il m’expliquait ses raisons. J’avais très envie de lui refaire confiance de nouveau, très envie de m’abandonner à lui, mais une crainte sourde au fond de moi m’en empêchait. Un léger soupir s’échappa de ma bouche et je le regardais ensuite, les yeux brillants.

« Je t’aime Nath. Je n’ai jamais cessé de t’aimer. Tu le sais, pas vrai ? Mais … Après tout ça, je crois que j’ai besoin de temps. J’ai vraiment envie de te croire, de te faire confiance, mais … Pour l’instant, j’ai surtout besoin de réfléchir à tout ce que tu viens de me dire, et à digérer tout ça … »

Il soupira, et me regarda avant de répondre :


-bref, je te laisserais tout le temps dont tu auras besoins …. Mais je vais te le répéter une nouvelle fois pour que tu comprenne vraiment ça … Je ne t’ai pas trompé Lily. Je n’aurais jamais pu te tromper Lily. Jamais…

Malgré moi, je souris. Nath savait toujours trouver les mots pour me faire du bien, et même si je devais avouer que je doutais encore, ça me faisait du bien de l’entendre dire qu’il se battrait pour moi, pour nous. Je crois que c’est ce dont j’avais besoin. Je hochais la tête, et lui fit un petit sourire.

« Merci de me dire tout ça, Nath. »

Je m’approchais de lui et posais la main sur son bras, avant de le regarder :

« Tu me manques, tu sais ? Laisse-moi juste un peu de temps et on reparlera de tout ça. Mais n’oublie pas que je t’aime. Ne doute jamais de ça. »

Je lui montrais ensuite la porte d’un signe de tête, lui faisant comprendre que cette discussion s’achevait là. Je crois bien que s’il restait encore, je risquais de lui retomber dans les bras.

¤ ¤ ¤ ¤ ¤ ¤ ¤ ¤ ¤ ¤ ¤ ¤ ¤ ¤ ¤ ¤ ¤ ¤ ¤ ¤ ¤

    " Would you dance if I asked you to dance ? Would you run and never look back ? Would you cry if you saw me crying? And would you save my soul, tonight ? "
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


You want to know me ??

© crédit : XoXo
Célébrité : Bonne question ;)
♪♪ Age : A vous de deviner
Nombre de Mensonges : 59
Réputation : 2
Arrivée à Rosewood : 17/03/2011
Localisation : Toujours à côté de vous


MessageSujet: Re: Parce que l'amour peut résister à tout ft Lily   Dim 5 Fév - 11:28

Nouveau message de inconnu

Chère Lily, tu condamnes ton cher et tendre parce qu'il n'est pas honnête avec toi, mais peux-tu sincèrement prétendre être toujours sincère avec lui ? Ne lui caches tu pas un tout petit secret toi aussi ? Moi, je sais ...
A.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé



You want to know me ??



MessageSujet: Re: Parce que l'amour peut résister à tout ft Lily   

Revenir en haut Aller en bas
 

Parce que l'amour peut résister à tout ft Lily

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
❝Pretty Little Liars ❞  :: Hors Jeu :: Archives RP-
Sauter vers: